Mot de passe oublié ?

Découverte du site

Ce site est optimisé pour une version plus récente de votre navigateur Internet.

Fermer

Étudiants : comment gèrent-ils leur budget ?

  • Budget des étudiants

Arriver à gérer son budget quand on est étudiant est un vrai casse tête ! Selon l’UNEF (l’Union Nationale des Etudiants de France), le coût de la vie étudiante a augmenté de 1,6 % en 2013 – 2014. Une fois que le loyer est payé (il représente en moyenne 55% du budget annuel total d’un étudiant), il faut encore ajouter les frais d’inscription, de transport, d’alimentation, de sorties et loisirs… Financer ses études devient parfois un véritable challenge. Comment font-ils ?

Dénicher les bonnes affaires pour dépenser moins

Le logement : le prix de l’indépendance

C’est la première préoccupation des étudiants. Décrocher le logement idéal (pas trop cher, pas trop loin de la fac, de l’école et des transports en commun et avec un minimum de confort) est un vrai parcours du combattant ! Présentation de trois options.

Le moins cher : les résidences universitaires

Très convoitées, ces chambres de 9 m2 gérées par les CROUS (Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires) ne logent que 11% des étudiants (selon l’OVE : l’Observatoire National de la Vie Etudiante).

Le plus prisé : studios ou chambres loués

C’est cher, les petites surfaces sont rares et les garanties demandées sont parfois hors des moyens des étudiants. Mais quel sentiment de liberté et d’indépendance : un vrai chez soi ! Du pur bonheur… sauf peut-être pour les voisins… Et pour l’équiper, autant prendre directement un meublé ou faire les petites annonces sur Le Bon Coin ou eBay.

Le plus convivial : la colocation

La colocation revient moins cher qu’un studio (tous les frais y sont partagés) et c’est plus grand. Il faut un minimum d’organisation et de règles entre les colocataires pour que chacun s’y trouve bien… Cela peut-être une belle expérience mais peut aussi devenir un vrai cauchemar !

L’alimentation : il n’y a pas que les pâtes et les burgers !

C’est tellement plus facile de se préparer un plat de pâtes et très peu coûteux. Le budget alimentation est malheureusement souvent celui qui est le plus rogné chez les étudiants ou celui qui est le moins bien géré. Petit budget ne signifie pas forcément mal manger. Manger dans un fastfood, grignoter des barres chocolatées entre les cours, les cafés au distributeur… Il y a quelques économies à faire par ici ! Il est possible, avec un minimum de savoir-faire culinaire, de manger un peu plus sainement sans y passer trop de temps ou exploser le budget. Il est facile de trouver des recettes simples et variées pour petits budgets sur Internet ou sur des applis.

Scolarité : bien choisir le type d’établissement

Dans les universités publiques françaises, les droits universitaires s’élèvent à environ 300 € par an (pour l’année 2015 -2016) auxquels s’ajoutent les frais de couverture sociale. Les étudiants inscrits dans des écoles particulières sont soumis aux frais de scolarité de ces écoles qui peuvent être très élevés (encadrement, types d’enseignements différents). Il est important de bien se renseigner pour choisir le type d’établissement et de cursus afin d’éviter les mauvaises surprises.

Les transports : des abonnements avantageux

Les étudiants ont droit à des réductions importantes sur les abonnements trains, métro et bus. Pour ceux qui ont une voiture, l’entretien, le carburant et l’assurance jeune conducteur coûtent une petite fortune. Pour réduire ces frais, le covoiturage peut-être une solution. Le service Blablacar met en relation ceux qui proposent des trajets et ceux qui en cherchent. Un bon moyen de partager ses frais ou de voyager à moindre coût et en bonne compagnie !

Les sorties : les étudiants ont toujours des bons plans !

Les associations étudiantes font vivre les campus et regorgent de bons plans pour des soirées, sorties ou séjours. Les villes aussi se mettent en quatre pour leurs étudiants en leur proposant de nombreuses réductions (musées, expos…). Certaines cartes regroupent plusieurs avantages. Linxo est d’ailleurs partenaire de la carte ISIC (les porteurs de la carte ISIC bénéficient d’un an d’abonnement à Linxo Premium offert). La carte d’étudiant internationale ISIC donne droit à des réductions dans tous les domaines de la vie quotidienne pour accompagner l’étudiant et alléger ses charges : culturel (musées, théâtres), mais aussi le tourisme : hébergement (hôtels), de divertissement, de shopping… Elle permet également une réduction sur les tarifs dans les transports (avion, train, location de voiture).

Les voyages : expériences inoubliables

Là encore les pistes sont nombreuses pour faire de bonnes affaires. Pour commencer, il faut trouver sa destination. De nombreux blogs donnent des astuces pour voyager malin, comme celui de Béné et Antoine. Découvrir l’Europe en train et à moindre coût c’est possible avec un pass Interrail en poche. Choisissez la durée de votre séjour et voyagez en illimité ! Pour éviter les frais de change, il existe Weeleo : une appli qui permet d’échanger des devises gratuitement, directement entre particuliers. Enfin, une fois sur place, les plus audacieux sont adeptes du couchsurfing en squattant gratuitement un bout de canapé ou une chambre d’amis d’hôtes partout dans le monde, pour le simple plaisir de faire des rencontres !

Quels sont les revenus ?

Merci Papa, merci Maman

Les étudiants ont majoritairement recours à l’aide de leur famille. Fraîchement sortis du cocon familial, il est parfois difficile de faire face aux nombreuses démarches administratives (inscription, loyer, demandes d’aides…). Les parents financent une bonne partie des frais (logement, scolarité, alimentation) quand ils le peuvent. Pour les étudiants qui doivent se débrouiller seuls ou ceux qui ont besoin d’un complément, il existe heureusement des solutions.

Les petits boulots : complément de revenus et première expérience

Pour gagner un peu plus tous les mois et gérer efficacement son budget, la meilleure solution est de trouver un temps partiel. Il y a ceux qui travaillent quelques heures par semaine dans la restauration, ceux qui gardent des enfants ou leur donnent des petits cours. Tenir un blog peut être lucratif mais les places sont chères et cela prend du temps. Pour Martin, étudiant en informatique : « Je répare des ordinateurs et téléphones, je réalise quelques sites internet. Cela me permet de gagner un peu d’argent. » Il faut veiller à ce que le travail ne prenne pas le dessus sur les cours. Les étudiants qui travaillent en parallèle de leurs études acquièrent une première expérience professionnelle qui est un atout majeur sur leur CV par rapport aux autres étudiants.

Les aides et prêts étudiants

Il existe plusieurs aides qui peuvent être cumulées et qui sont attribuées en fonction de différents critères. Plus de 600 000 étudiants perçoivent de la CAF une aide personnelle au logement (APL) ou une allocation de logement social (ALS) qui leur permet de payer en partie leur logement. Sur critères sociaux et après avoir rempli un dossier auprès du CROUS, une bourse d’étude peut-être attribuée. Elle permet de payer une bonne partie voire la totalité des frais de scolarité. Mairies, départements et régions proposent également des aides. Cela ne coûte rien de demander. Un prêt étudiant peut-être une solution pour faire face à tous ces frais. Depuis 2014, la Bpifrance gère la garantie des prêts étudiants. L’Etat se portant garant, aucune condition de ressources ni caution parentales ne sont exigées. Ce prêt est accordé pour une durée de 2 à 10 ans et pour un montant maximum de 15000 €. Mais il ne s’agit pas d’un prêt à taux zéro.

Le bon équilibre

Utiliser Linxo pour maîtriser ses dépenses

Contactés pour savoir comment ils géraient leur budget, plusieurs étudiants ont répondu que leur principale astuce c’était Linxo ! Voici quelques-uns de leurs commentaires : Pour Myriam, gérer son budget d’étudiant c’est « vivre simplement, sans trop d’excès et garder un œil sur ses comptes grâce à Linxo ». « Linxo me permet de savoir où part mon argent. Je vois où je dois faire des efforts pour économiser » explique Martin. Selon Julien, « il faut juste du bon sens, j’évite d’acheter tout et n’importe quoi et je me concentre sur le nécessaire. » Pour Ambroise, « Linxo m’a sauvé plus d’une fois la mise en détectant des dépenses imprévues à temps ». Linxo va plus loin en proposant (dès la fin février) d’anticiper le solde du compte en fin de mois. Une fois toutes les dépenses récurrentes rentrées, vous saurez exactement où vous allez et les écarts que vous pourrez vous permettre. Une fonctionnalité bien utile pour apprendre à maîtriser son budget !

Commentaires :

comments

À propos de l'auteur :

Sophie partage des astuces et infos utiles pour mieux gérer ses comptes, maîtriser son budget et même faire des économies. Chargée de marketing et communication, elle est le lien entre les utilisateurs Linxo et les développeurs depuis 2012.

Tous vos comptes, votre budget et votre épargne dans une seule appli. Commencez dès maintenant à maîtriser votre argent !

N'hésitez pas à dire que vous aimez Linxo

Tous vos comptes, votre budget et votre épargne dans une seule appli. Commencez dès maintenant à maîtriser votre argent !