Mot de passe oublié ?

Découverte du site

Ce site est optimisé pour une version plus récente de votre navigateur Internet.

Fermer

DSP2 : La start-up Linxo se félicite de l’évolution du cadre législatif européen

Fintech : la start-up Linxo lève 2 millions d’euros et vise l’international

DSP2 : La start-up Linxo se félicite de l’évolution du cadre législatif européen

La DSP2 (Directive révisée des Services de Paiement), adoptée le 8 octobre dernier par la Commission européenne, représente une avancée incontestable pour les acteurs de la Fintech et plus principalement pour les agrégateurs de comptes bancaires tels que Linxo, dont l’application est leader en France dans la gestion des finances personnelles. Un nouveau cadre législatif qui représente un bénéfice réel pour les consommateurs européens qui voient leur sécurité bancaire renforcée et permet l’arrivée sur le marché de nouveaux acteurs, le tout après l’obtention d’un agrément, gage de confiance et de sûreté.

La DSP2 offre un nouveau cadre législatif modernisé pour les services de paiement

Cette nouvelle directive, proposée par le législateur européen en juillet 2013, renforce la protection des consommateurs, favorise l’innovation et améliore la sécurité des services de paiement. La DSP2 est la dernière en date d’une série de dispositions législatives récemment adoptées par l’Union européenne afin de permettre la mise en place de services de paiement modernes, efficaces et bon marché et de renforcer la protection des entreprises et des consommateurs européens.

Linxo

Une sécurité bancaire renforcée et une ouverture du marché européen

Ces nouvelles règles vont, dès lors, permettre de mieux protéger les consommateurs lorsqu’ils règlent leurs achats. C’est notamment le cas dans la réduction de la responsabilité en cas de paiements non autorisés, qui voit l’introduction d’ un droit au remboursement inconditionnel pour les prélèvements en euros et l’interdiction de facturer des suppléments, que le paiement soit réalisé en ligne ou en magasin.

Ces règles encouragent, de plus, le développement et l’utilisation de modes de paiement mobiles et en ligne innovants et rendent les services européens de paiement plus sûrs. Une mesure qui favorise la mise en place d’exigences de sécurité strictes pour l’initiation et le traitement des paiements électroniques et la protection des données financières des consommateurs.

Par ailleurs, la DSP2 permet l’ouverture du marché des paiements de l’Union européenne aux entreprises qui offrent des services de paiement aux consommateurs ou aux entreprises fondés sur l’accès aux données des comptes bancaires.

Une avancée incontestable pour Linxo

Bruno Van Haetsdaele, co-fondateur de Linxo, dont l’application mobile aide les particuliers à gérer leurs finances personnelles en leur permettant de regrouper automatiquement tous leurs comptes détenus dans un ou plusieurs établissements financiers, se félicite de cette adoption : “Avant la DSP2, la connexion automatique au compte bancaire se faisait au nom de l’utilisateur. L’agrégateur de comptes n’avait pas de statut juridique en tant que tel et il n’était pas soumis à une autorité de contrôle. La nouvelle directive imposera aux agrégateurs de comptes d’avoir un agrément DSP2. L’obtention de cet agrément sera conditionnée au respect d’un ensemble de critères techniques et fonctionnels pour garantir notamment la sécurité et le respect de la vie privée, sous le contrôle de l’ACPR. Les agrégateurs agréés seront alors officiellement reconnus par les banques qui devront permettre un accès aux informations des comptes des clients qui le souhaitent. La DSP2 va même plus loin en autorisant les acteurs tiers agréés à initier des paiements via l’espace client de la banque ou de l’établissement de paiement”. La start-up voit également un développement facilité sur le marché européen; une volonté d’extension à l’international facilitée pour 2016.

Téléchargez les visuels Linxo

A propos de Linxo

Créé en 2010 par Bruno Van Haetsdaele (ex CTO et cofondateur de Wimba et ingénieur au Stanford Research Institute) et Hugues Pisapia (ex Wimba et initiateur du projet fin 2008), Linxo est un site Internet et une application sécurisés qui permettent à tous de simplifier la gestion de son argent, disponible sur tous les devices : iPhone, iPad, Apple Watch, Android, Windows Phone, Blackberry, Amazon Kindle. Basée à Aix-en-Provence, la start-up a bénéficié de l’incubateur Telecom Paris et a notamment réalisé une levée de fonds de 2M d’euros auprès du Crédit Mutuel Arkéa et du Crédit Agricole en décembre 2015. Linxo qui compte actuellement 7 salariés fait partie de l’écosystème Aix-Marseille French Tech.

Contact Presse Linxo :

Damien HELENE
Attaché de presse – Agence PPM
Tél : 09 72 45 76 46
Email : damien@ppm-communication.com

Tous vos comptes, votre budget et votre épargne dans une seule appli. Commencez dès maintenant à maîtriser votre argent !

N'hésitez pas à dire que vous aimez Linxo

Tous vos comptes, votre budget et votre épargne dans une seule appli. Commencez dès maintenant à maîtriser votre argent !