4 astuces simples pour bien gérer votre budget en 2021

Souvent considérée comme complexe et fastidieuse, la gestion des finances personnelles ne nécessite pourtant que l’application de quelques règles simples

Fin 2019, une étude de Panorabanques, relayée par Le Figaro , nous apprenait que plus d’un Français sur cinq dépasse son découvert autorisé chaque mois de l’année. De nos jours, il existe pourtant de nombreuses solutions pour optimiser la gestion de son budget. Voici 4 astuces simples pour vous assurer de finir chaque mois dans le vert !

#1 Faites un bilan régulier de votre situation

Déterminez votre « reste à vivre »

Première étape pour bien gérer votre budget, le calcul du « reste à vivre » consiste à soustraire l’ensemble de vos charges à la totalité de vos revenus, afin de déterminer combien d’argent reste à votre disposition à la fin du mois.

Vos charges représentent toutes vos sorties d’argent sur un mois :

– loyer ;

– crédit immobilier ;

– factures énergétiques ;

– abonnements Internet et téléphonique ;

– assurances ;

– courses ;

– essence ;

– loisirs…

Vos revenus représentent toutes vos entrées d’argent sur un mois :

– salaire ;

– honoraires (si vous êtes indépendant) ;

– primes ;

– aides publiques (APL, allocations familiales…) ;

– revenus liés à vos investissements (mensualités locatives, intérêts, dividendes…).

Le calcul du « reste à vivre » vous permet de vérifier que vos revenus soient bien supérieurs à vos charges , afin de pouvoir épargner ou investir chaque mois.

Si cela n’est pas le cas, il conviendra d’agir en conséquence (en diminuant vos dépenses ou en cherchant à augmenter vos revenus), ou de façon occasionnelle, en réalisant un virement de votre compte épargne vers votre compte courant afin de compenser vos dépenses.

Analysez régulièrement vos dépenses


Afin d’étudier comment vous dépensez votre argent, fixez-vous une date mensuelle ou même hebdomadaire pour effectuer des bilans réguliers. À l’aide d’une application telle que Linxo, vous pouvez ainsi suivre votre progression et faire évoluer vos objectifs en toute simplicité.

Regroupez vos dépenses par catégories afin d’identifier vos éventuelles dépenses superflues. En effet, ce sont bien souvent de petites dépenses répétées et passées inaperçues qui vous empêchent d’épargner chaque mois, sans même que vous ne vous en rendiez compte !

#2 Équilibrez intelligemment vos finances


Une gestion de budget efficace passe par une répartition intelligente de vos dépenses. L’une des méthodes les plus populaires est la règle du 50/30/20.

Cette règle consiste à répartir votre budget en trois grandes catégories auxquelles vous attribuez un certain pourcentage de votre capital :

– 50% de votre budget est alloué aux dépenses essentielles de base , telles que le loyer, les factures énergétiques, les courses alimentaires… ;

– 30% de votre budget est alloué aux loisirs et aux plaisirs, tels que les repas au restaurant, le sport, le cinéma, les vacances… ;

– 20% de votre budget est alloué à l’épargne et à l’investissement, notamment à l’épargne de précaution, à l’Assurance-vie, au Plan épargne logement (PEL)…

À noter : Cette méthode d’équilibre budgétaire peut évidemment être personnalisée en fonction de vos objectifs et de vos revenus, en conservant ces trois grandes catégories (dépenses fixes, dépenses variables, épargne), mais en ajustant leur pondération, notamment pour mieux gérer un budget de couple.

#3 Fixez-vous des règles budgétaires pertinentes


La seule volonté ne suffit pas toujours à maintenir le cap fixé. Par conséquent, vous imposer des règles budgétaires et automatiser un certain nombre de tâches peut grandement vous aider à atteindre vos objectifs de gestion.

Vous pouvez par exemple commencer par mensualiser l’ensemble de vos dépenses , afin d’avoir une meilleure vision de ces dernières et d’anticiper plus précisément les sorties d’argent à venir. De nos jours, toutes les factures énergétiques peuvent être mensualisées, tout comme les impôts (via le site impots.gouv.fr).

Pour tenir votre objectif d’épargne mensuel, vous pouvez également automatiser le virement de 10 à 20% de votre salaire vers votre produit d’épargne (Livret A, PEL…). Cette « épargne forcée » vous protègera de la tentation de dépenser ce surplus d’argent avant la fin du mois.

Par ailleurs, fixez-vous comme règle de ne jamais vous endetter pour consommer. Évitez absolument les crédits à la consommation, même pour l’achat d’un véhicule, afin d’éviter de payer des centaines voire des milliers d’euros d’intérêt pour des achats qui ne nécessitent parfois que quelques mois d’économies. Soyez patients et protégez-vous du cercle vicieux de l’endettement.

Enfin, vous pouvez optimiser votre budget en réduisant ou en renégociant vos crédits et vos factures (abonnements Internet et téléphonie, factures énergétiques…).

Bien que les petits sacrifices (chauffer un peu moins, consommer moins d’eau…) et les démarches fastidieuses (contacter son fournisseur Internet, résilier un abonnement superflu…) puissent rebuter, les sommes ainsi économisées chaque mois ne sont pas négligeables !

#4 Déterminez vos objectifs et anticipez les grosses dépenses


Se fixer des objectifs concrets et les atteindre constitue un grand facteur de motivation et peut, de fait, contribuer à la bonne gestion de votre budget.

Une certaine somme réunie en vue d’un achat important, un certain montant épargné, un rendement à atteindre sur vos placements financiers… Ces objectifs peuvent être divers et sont donc à personnaliser en fonction de votre profil personnel.

L’idée n’est évidemment pas de se mettre une pression excessive ni de se priver de tout dans le but d’accomplir coûte que coûte ses objectifs, mais bien de s’assurer de progresser et de s’enrichir, ne serait-ce qu’un peu, sur le long terme !

Pour finir, anticiper les grosses dépenses est primordial dans la gestion de vos finances personnelles. C’est la raison pour laquelle vous devez constituer et toujours conserver une épargne de précaution.

Généralement de quelques milliers d’euros, ce fonds d’urgence vous permettra, en cas de coup dur (perte d’emploi, travaux importants…), d’éviter une situation de grande difficulté financière dont il pourrait être difficile de sortir, et de tenir jusqu’au retour à la normale.

Avec les bonnes pratiques de gestion, un suivi régulier et des objectifs bien définis, chacun peut parvenir à optimiser son budget et à épargner chaque mois. Téléchargez l’application Linxo dès à présent pour faire vos comptes en toute sérénité !