10 astuces pour bien gérer ses comptes en couple

Pour éviter  que cela ne se termine en guerre des tranchées entre vous et votre moitié, voici les astuces
des utilisateurs de Linxo pour bien gérer ses comptes en couple.

Un compte joint pour régler les dépenses communes.

Avoir un compte joint pour régler les dépenses communes n’empêche pas d’avoir chacun un compte
personnel : « Pour tout ce qui est achat de vêtements ou de matériel hi tech pour soi, cadeaux, soins pour soi etc…
nous utilisons notre compte perso ». Compte qui peut le cas échéant servir à renflouer un peu le compte joint.

Etablir des règles qui conviennent au deux.

Qui paie quoi ? Etablissez une liste des dépenses récurrentes et leur montant. Heureusement Linxo vous
montre facilement toutes ces dépenses. Mettez-vous d’accord sur ce que chacun prend en charge : « Avec le temps nous
savons qu’on a besoin de X euros chaque mois sur le compte commun donc virement de 50% chacun »

Répartir les dépenses au prorata du salaire de chacun.

« Le maître mot dans notre gestion est l’équité. ». En cas de disparité de revenus, ce n’est pas équitable de diviser
toutes les dépenses en deux.

« Nous avons mis en place un compte commun pour toutes les dépenses du foyer (emprunt, crèche, femme de ménage,
alimentation, assurances, etc…) où chacun abonde tous les mois (répartition initiale faite en fonction des revenus)
et s’il faut rajouter c’est celui qui gagne le plus qui rajoute. Seule entorse, quand on sort (restaurants, concerts,
parcs de loisirs, etc…) c’est « bibi » qui régale 😉 »

Partage équitable des dépenses mais un seul gère au quotidien.

Une fois que vous vous êtes mis d’accord, il peut paraître plus simple qu’un seul de vous deux garde un œil sur
votre budget
 : « II faut que le couple se fasse confiance et qu’un seul gère l’ensemble sinon ça ne va pas
aller. », « Nous partageons tout : informations, décisions, argent, mais la gestion au quotidien est l’affaire d’un
seul des deux. ».

Découvrir Linxo

Un seul des deux est aux commandes.

« Pas de dispute chez nous : c’est toujours moi qui paie ! ». Dans certains cas, cela peut éviter bien des problèmes
et des disputes que l’un ou l’autre gère complètement les finances du foyer. Mais très souvent cela devient
vite lourd à gérer  pour celui qui tient les cordons de la bourse tandis que l’autre fini par être frustré de ne
pouvoir participer aux décisions prises sur certaines dépenses.

Si vous êtes dans ce fonctionnement, il est important que celui qui ne gère pas soit quand même impliqué dans les
prises de décisions. Discutez-en régulièrement.

Radin ou économe ?

Chacun a sa façon de voir les choses. Être économe est tout à votre honneur, c’est même essentiel
aujourd’hui. Mais attention à ne pas sombrer du côté obscur et devenir radin. Obliger votre moitié à vivre
dans la privation tourne vite au cauchemar. Quand vous en êtes à regarder toutes les étiquettes, que vous ne sortez
plus, ni resto ni cinéma, ni fleurs ni cadeaux… elle pourrait finir par se lasser !

Bien gérer les extras.

Pour les extras, chacun ses envies alors trouvez l’équilibre : « Chaque mois, une fois que nous avons payé les
dépenses de la famille, l’argent qu’il nous reste est partagé en deux : moitié épargne, moitié plaisirs. Nous avons
une liste de choses qu’on voudrait  chacun et on fixe ensemble les priorités ! ».

« Nous avons tous les deux accès à Linxo… Nous nous laissons
parfois des consignes comme « Ne regarde que les montants globaux pendant les 2 semaines qui viennent » ou « Ne regarde
que les opérations non-catégorisées : j’ai déjà catégorisé ce que je ne veux pas que tu vois ». Sinon, difficile de
faire des surprises pour les anniversaires 🙂 ».

Et quand il y a trop de « petits » plaisirs ?

Ne tombez pas non plus dans l’excès en dépensant plus que ce que vous ne gagnez.

Les choses se compliquent lorsque l’un des deux a un peu trop tendance à faire chauffer la carte bleue :
« C’est la fin du mois et il reste quelques euros ? Elle dépensera jusqu’au dernier et plus ce qui lui fait terminer
le mois en négatif tous les mois ! ».

Essayez de fixer ensemble un budget, établissez les priorités, prévoyez une somme disponible pour les
dépenses coup de cœur et surtout utilisez Linxo qui vous montre
exactement les postes budgétaires à risque : « Elle utilise Linxo depuis maintenant un an et ça lui a permis d’avoir
un minimum de suivi car au préalable elle ne consultait jamais ses comptes en ligne. », « Avant, j’étais à la rue, ma
femme devait suivre et corriger mes travers : retards de paiement, découverts, frais bancaires… Maintenant c’est moi
qui gère, et tout est fait en temps et en heure ! et là c’est ma femme qui est fière ! Merci Linxo ! ».

Et puis pour certains la meilleure solution pour ne pas se prendre la tête en couple au sujet de l’argent
et bien c’est d’être célibataire !

Enfin sans confiance mutuelle, sans concession rien n’est possible. Soyez économe mais pas radin, faites-vous plaisir
sans vous endetter. C’est la base du couple : l’équi-libre ! « Pour ceux qui sont exigeants avec la maitrise
de leurs comptes, la gestion avec Linxo en couple est un vrai
plus. ».

Demain messieurs, c’est la Saint Valentin, si vous ne voulez pas passer pour un radin il est temps de prévoir une
petite surprise et pas la peine de vous cacher derrière votre slogan préféré : la Saint Valentin c’est commercial, on
a d’autres occasions pour lui prouver qu’on l’aime.

Joyeuse Saint Valentin mesdames 😉