Mot de passe oublié ?

Découverte du site

Ce site est optimisé pour une version plus récente de votre navigateur Internet.

Fermer

Médicaments : gare à la chaleur

  • médicaments et chaleur

Tout doucement, l’été s’installe dans l’Hexagone, les températures remontent. Et, si l’on a souvent une pensée pour la déshydratation ou l’insolation, il ne faut pas oublier non plus de penser aux médicaments. En effet, ils supportent assez mal la chaleur et cela n’est pas sans risque pour votre santé. Explications.

Attention à la déshydratation

Chargée d’évaluer les risques sanitaires présentés par tous les produits de santé destinés à l’être humain, y compris les médicaments, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) profite des vacances pour communiquer sur cette problématique.
Ainsi, l’établissement public rappelle que la déshydratation ne fait pas bon ménage avec la prise de médicaments qui peuvent alors devenir trop forts ou complètement inefficaces. D’autres médicaments réduisent la transpiration, ce qui n’est habituellement pas dangereux. Mais, lorsqu’il fait très chaud, cela peut s’avérer préjudiciable car la transpiration aide à réguler la température corporelle.

Ces médicaments à surveiller de près

    Dans son communiqué, l’ANSM invite également à une vigilance particulière en ce qui concerne les médicaments suivants :
  • Les médicaments pour les maladies cardiaques : si les diurétiques peuvent aggraver la déshydratation, les médicaments contre l’angine de poitrine et la tension peuvent aggraver l’hypotension (« baisse de tension » ou « chute de tension ») et la digoxine ainsi que les médicaments pour les troubles du rythme peuvent s’avérer toxiques si vous êtes déshydraté ;
  • Les médicaments pour les troubles mentaux : les neuroleptiques peuvent entraîner une augmentation de la température corporelle tandis que les sels de lithium, base chimique d’un traitement stabilisateur de l’humeur, peuvent s’avérer toxiques si vous êtes déshydraté ;
  • Les médicaments contre l’épilepsie : ils peuvent devenir toxiques en cas de déshydratation ;
  • Les médicaments contre la migraine : ils peuvent donner lieu à une dilatation des vaisseaux et entraîner une diminution de la transpiration ;
  • Des antibiotiques peuvent perturber le fonctionnement normal des reins en cas de déshydratation ;
  • Des médicaments pour le traitement de Parkinson, de l’incontinence urinaire, d’allergies ou encore de la dépression peuvent perturber la transpiration du patient.

Article rédigé par Assurland.com

Commentaires :

comments

À propos de l'auteur :

Sophie partage des astuces et infos utiles pour mieux gérer ses comptes, maîtriser son budget et même faire des économies. Chargée de marketing et communication, elle est le lien entre les utilisateurs Linxo et les développeurs depuis 2012.

Tous vos comptes, votre budget et votre épargne dans une seule appli. Commencez dès maintenant à maîtriser votre argent !

N'hésitez pas à dire que vous aimez Linxo

Tous vos comptes, votre budget et votre épargne dans une seule appli. Commencez dès maintenant à maîtriser votre argent !