Logement : combien dépensent les Français ?

Un récent sondage réalisé par l’Observatoire A Vendre A louer / OpinionWay évoque le coût du logement
pour les propriétaires et locataires
en France. Si les premiers cités remboursent en moyenne 1 199 euros chaque mois, les seconds, quant à eux,
paient en moyenne 12 350 euros par an, soit 1 029 euros mensuellement. Coup de projecteur.

Propriétaire ou locataire

Selon que l’on est propriétaire ou locataire d’un bien immobilier, le coût du logement n’est pas le même.
Les Français qui possèdent leur propre logement dépensent en moyenne et chaque année 14 396 euros, soit
un coût mensuel de 1 199 euros, cette somme comprenant notamment le remboursement de l’emprunt.

Pour leur part, les Français qui louent leur logement doivent en moyenne payer chaque année 9 163 euros,
c’est-à-dire 764 euros par mois. Or, si l’on en croit les derniers chiffres de la direction de l’animation de la
recherche, des études et des statistiques (DARES), le salaire médian français atteint 1 712 euros net par mois.
Autrement dit, le logement pèse de tout son poids sur le budget des ménages français.

De nombreux travaux

Cet Observatoire A Vendre A louer / OpinionWay signale aussi qu’un propriétaire sur deux se trouve
actuellement en cours d’accession et ses remboursements représentent en moyenne 874 euros tous les mois.
Le loyer moyen, quant à lui, se fixe à 641 euros, soit une augmentation de 6 % par rapport à l’année dernière.
L’on apprend également que 85 % des Français ont effectué des travaux à leur domicile
dépensant en moyenne 790 euros par an, ce qui représente une part non négligeable du budget alloué au
logement.
Enfin, moins de la moitié des Français – 44 % d’entre eux pour être exact – consacre chaque mois plus de
100 euros au paiement des charges. D’ailleurs, les locataires et les jeunes entre 18 et 24 ans sont ceux qui
paient le moins de charges à l’année, soit 838 euros et 733 euros respectivement.

Et l’assurance habitation ?

Propriétaires et locataires doivent-ils absolument souscrire une assurance habitation ?
Dans le cas du locataire et, à l’exclusion de la location saisonnière, du logement de fonction et du logement
meublé, la loi impose d’être assuré au moins au titre de la garantie des risques locatifs
qui couvre les dommages causés par suite d’incendie, d’explosion ou de dégât des eaux.

En ce qui concerne le propriétaire d’un bien immobilier, ce dernier n’est pas tenu de posséder une assurance
habitation. Toutefois, le fait d’être assuré lui évitera de devoir assumer seul les conséquences financières d’un
sinistre qui, selon les circonstances, peuvent être considérables.

Article rédigé par Assurland.com